The Legend of Zelda : The Minish Cap | Zelda | Joueur de Zelda

Zelda : The Minish Cap

Publié le 15 nov 2011
The Legend of Zelda : The Minish Cap

The Legend of Zelda : The Minish Cap

Fin 2004 sort un épisode majeur dans la série des Zelda. Après la sortie du remake de A Link to the Past très réussi, The Mish Cap sort sur Game Boy Advance comme une surprise, le monde dans lequel va évoluer Link est assez différent de celui de d’habitude ce qui va choquer quelques « fans ». Mais on s’aperçoit vite que ceux qui critiquent le jeu sont ceux qui n’y ont jamais joué car 10 minutes de test suffisent à ne plus en décrocher jusqu’à la fin. Le seul reproche que l’on peut lui faire est que sa durée de vie est assez courte. C’est un Zelda à part et je le conseille à tous.

Maintenant un peu d’histoire:

La légende de The Minish Cap
Il y a longtemps, très longtemps, lorsque le monde était sur le point de sombrer dans les ténèbres, les Minishs descendirent du ciel, accompagnés d’une lumière d’or et apportèrent l’Epée sacrée. Armé de cette épée et n’écoutant que son courage, le Héros chassa les ténèbres de ce monde et enferma les monstres dans un gigantesque coffre. Le monde retrouva la paix et les humains vénérèrent l’Epée, baignée dans la lumière d’or. Les Minishs, eux, sombrèrent dans les limbes du temps et leur apparition n’est plus que légende…Vous êtes réveillé par l’arrivée de la princesse Zelda, votre amie d’enfance, dans votre maison, désirant vous emmener à la fête annuelle des Minishs. Cela tombe bien car vous devez livrer une épée au château, que votre forgeron de grand père a achevée la veille.
A la Cité d’Hyrule, la fête bat son plein et les attractions sont nombreuses. Zelda, ayant participé à la loterie, vous offre le petit bouclier qu’elle vient de gagner. Après vous être bien amusés, vous continuez votre chemin et arrivez à l’imposant Château d’Hyrule, où vous déposez votre commission et laissez Zelda aller se changer en perspective de la cérémonie des minishs.
Quelques temps plus tard, cette cérémonie débute et l’on apporte le grand coffre contenant les monstres que l’Epée Sacrée à scellé dans les temps immémoriaux. Puis le vainqueur du grand tournoi, Sire Vaati, s’approche pour recevoir son lot, qui est d’avoir l’immense honneur de voir l’Epée. Mais celui-ci est soudain secoué d’un petit rire, et d’un « C’est décidément trop facile… » balaie les gardes, détruit l’Epée et descelle le coffre, libérant les monstres qui s’enfuient aux quatre coins du monde. Puis, furieux de ne pas y trouver ce qu’il cherchait, vous assomme alors que vous vous interposez puis pétrifie Zelda de sa malédiction. Et dans un souffle de vent, il disparaît.

Cela vous met l’eau à la bouche ? Bientôt je publierai la soluce !