The Legend of Zelda : Ocarina of Time | Zelda | Joueur de Zelda

Zelda : Ocarina of Time

Publié le 15 nov 2011

Oyé Oyé, à chaque nouvelle console son Zelda. La Nintendo64 n’a pas dérogé à ce principe et Nintendo nous a offert un des plus beaux jeux de tous les temps.

Dans cet opus, le jeune Link notre ami aux oreilles pointues vit dans le village des Kokiris. Tous les habitants de ce village reçoivent une fée à la naissance, c’est au début de votre aventure que Link reçoit la sienne qui vient le chercher pour aller à la rencontre de l’Arbre Mojo, l’arbre vénéré par les villageois de Kokiri. Ce dernier demande alors à Link d’aller trouver la princesse du royaume d’Hyrule, la princesse Zelda. Celle-ci prévient notre jeune héros qu’un homme aux pouvoirs maléfiques chercherai à posséder chaque morceaux de la triforce lui permettant de plonger le royaume dans les ténèbres éterneles !

C’est par ce scénario qui s’avère encore plus complexe que votre quête va enfin débuter, mais Ocarina of Time ne repose pas seulement sur un grand scénario, car en effet, ce jeu, pour la première fois pour un Zelda tout en 3D, propose un gameplay formidable et une évolution du personnage qui pourrait faire penser à un RPG, mais bien sur exit les niveaux et les aptitudes. Ici la quête fera la par belle à l’exploration, vous traversez plaines, montagnes, forêts, lacs et déserts, dans lesquels vous rencontrerez des personnages toujours très attachant qui vous proposeront des défis ou des mini-quêtes. Hormis la découvertes de toutes ces régions, Link va être amener à détruire les boss de chaque temple que composent la région d’Hyrule afin de gagner de plus en plus de pouvoir et d’objet permettant d’atteindre le château de Ganondorf! Il pourra alors utiliser différents boucliers, épées ou habits pour s’adapter à chaque situation mais son inventaire comportera bien plus encore : grappin, boomerang, arc du héros, masse des titans, bracelets de force, bombes, potions et encore plein d’autres objet que je vous laisserai découvrir.

L’atout des the legend of Zelda provient évidemment de ces nombreuses quêtes et défis comme la recherche de l’épée Bigoron qui demande bon sens et rapidité de déplacement. D’ailleurs la rapidité viendra avant tout du fait que vous ayez trouvé ou non un cheval, que vous pourrez d’ailleurs appeler grâce à votre ocarina, pour vous déplacer sur les pleines. Car chaque action dans le jeu ne sera pas inutiles et vous servira dans le futur.

Mais la plus grande force de cet opus Nintendo 64 vient de l’alternance entre le monde présent (Link jeune) et le monde futur (Link adulte), grâce à cela il est possible de créer des interactions entre les deux, exemple : avec Link enfant, il vous est possible de planter des haricots magiques, lesquels dans le futur vous aideront à traverser des passages parfois impraticables sans ! De même l’équipement ne sera pas le même jeune et adulte c’est d’ailleurs pour cela que dans le dernier temple il vous faudra alterner entre les deux formes de Link. L’ocarina apporte lui aussi une grande nouveauté dans le genre puisqu’il permet entre autre de résoudre des énigmes ou de se téléporter !

Ce jeu apporte de réelles évolution dans le genre, et ne déçois en aucun points, par ailleurs je n’ai jamais connu un seul joueur qui n’ai pas aimé joué à ce jeu ou qui est regretté de le vendre, alors si vous n’aimait pas n’hésitez pas à laisser un commentaire pour le faire savoir mais en disant pourquoi il ne vous a pas plus !!!

Il fait une ressortie fracassante sur 3DS et cette fois ci l’impression 3D est plus que jamais réelle. Même quand Nintendo refait sa confiture avec de vieux pot elle reste excellente. Ayant créé le premier site Internet complètement dédié à ce jeux cela me touche énormément que des années plus tard il fasse rêver petits et grands.