La mort du chasseur de démon ?

Publié le 25 juin 2012

Chasseur de démon

 

Nous allons tenter dans cet article de montrer l’étendue du nerf que les chasseurs de démon a subit et si on peut ce concerter pour améliorer nos performances.

  • nerf de la vitesse d’attaque
  • nerf de Tentacules du néant

Le nerf de la vitesse d’attaque était-il nécessaire ? Si on prend comme unique raison que c’était la statistique la plus rentable cette raison ne tiens pas, car si à chaque fois ils reprennent le raisonnement au fur et à mesure des patchs les dégâts des critiques et le %age de critique va aussi être nerf. L’excuse principale du nerf est que du coup cette statistique devenait incontournable pour monter grandement son dps, le problème c’est qu’elle améliorait grandement la qualité de jeu car elle le rendait plus nerveux. Pour ceux qui utilisent des arbalètes, le jeu est quasiment devenu injouable tellement le rythme d’attaque est ralenti.

Celui de la glyphe Tentacules du néant à complètement tué le chasseur de démon de l’intérieur. Le sort était puissant, assez puissant pour le rendre incontournable et c’est ce qui à fait sa perte. Il est maintenant devenu parfaitement inutile et d’après moi le but d’un nerf n’est pas de décourager complètement l’utilisation de tel ou tel sort mais le rendre aussi intéressant que les autres, ici ce sort devient totalement inutile. Il faut se rappeler que le chasseur de démon est une classe de Dps pur, rien ou presque ne permet de résister à des coups à part l’équipement avec la dextérité et le couple vitalité/résistances diverses. Cela veut tout simplement dire que si nous n’arrivons plus à dps correctement, nous, joueurs de DH, sommes perdants sur tous les plans.

Les solutions contre le nerf du chasseur de démon

Notre égo en a prit un coup et rouler sur l’acte 3 et 4 avec du stuff mf n’est malheureusement plus d’actualité, nous devons nous organiser pour trouver des solutions.

La flèche des éléments reste très utile en combat, sa capacité à traverser les ennemis étant toujours capitale. Plusieurs glyphes permettent de remplacer notre bonne vielle néant, mais toujours avec un seul tick par monstre. Le crane hurlant a refait son apparition dans les sorts les plus utiles en Arma, les 40 % de frayeur permettent si on est précis de fear tous les ennemis d’un pack et de les garder à distance raisonnable. Pour rester à distance on peut aussi se rabattre sur le talent Acrobatie qui avec voltige est moins cher que l’écran de fumée en discipline mais il demande aussi avoir de l’espace pour se battre et malheureusement la place manque beaucoup aux actes 3 et 4.

La flèche vorace glyphée dévorante est encore un must vu ses dégâts en mono et multicible et son taux de regen de haine convenable. Le clic gauche idéal.

Pour ceux qui aiment jouer avec un barbare tank préféreront la flèche à Fragmentation glyphée en Bombe à fragmentation en combo avec la compétence passive Vendetta, le tout fait un carnage pour le peut que les mobs restent bien packés.

Si vous préférez le couple pièges et flèches à fragmentation le tir constricteur glyphé Justice est faite permet de récupérer plus de haine.

Une remise à zéro du compteur

En tant que chasseur de démons très peu de compétences ou aptitudes nous permettent de tenir sous les dégâts, nous devons donc revoir toute notre itemisation depuis le début car ce qui marchait avant ne fonctionne plus du tout. La chose regrettable est que les nerfs sont arrivés en même temps et beaucoup trop tard pour moi car la plupart des joueurs haut niveau avait déjà un stuff plus polyvalent et donc ont été moins touchés. La chose inadmissible pour moi est de permettre de mettre des items à l’HV et ensuite modifier les stats de ces items etde se prendre une commission sur le dos des joueurs qui devront une nouvelle fois ouvrir leur bourses ( en or et en euros ) pour avoir un stuff optimisé.

N’abandonnez pas le chasseur de démon

C’est une classe extra à jouer, faites des tests, testez des itemisations différentes et vous remontrez très vite la pente !



Réagir